ericgranier-orthopedie.fr



Canal carpien

canal-carpien

CHIRURGIE DE LA MAIN : Le canal carpien


INTRODUCTION

Il s’agit de la compression du nerf médian au passage du canal carpien au talon de la main.

Il est lié à la prolifération d’une synovite autour des tendons fléchisseurs des doigts qui passent avec le nerf médian dans un tunnel qui est inextensible (le fond étant formé d’os et la partie superficielle d’un ligament).

Les douleurs sont fréquentes ainsi que les fourmillements nocturnes qui parfois réveillent le patient, une diminution de la sensibilité et de la force avec lachages d’objets sont également caractéristiques.

L’électromyogramme permettra de tester le nerf médian et de confirmer le diagnostic.


TECHNIQUE OPÉRATOIRE

Elle s’effectue par une petite voie d’abord palmaire au talon de la main (1 cm environ).

L’intervention se déroule sous anesthésie locale associée ou non à une relaxation générale (neurolept).

Elle s’effectue également sous garrot pour ne pas être gêné par le saignement lors de l’intervention.

Cette intervention consiste à aggrandir le ligament annulaire antérieur du carpe qui ferme donc en avant le tunnel carpien et à la libérer les tendons fléchisseurs de la synovite (synovite analysée à la recherche d’une maladie générale).

L’intervention se fait en ambulatoire (un jour de clinique).


LES SUITES

Le retour à domicile s’effectue le soir de l’intervention, le pansement sera réalisé au 3ème jour et au 8ème jour.

Les points se résorberont en 2 à 3 semaines.

La mobilité des doigts est immédiate, il ne faudra pas forcer pendant 3 semaines environ.

Les fourmillements disparaissent dès la première nuit.

Les douleurs peuvent perdurer pendant plus d’ un à deux mois au niveau du talon de la main lors des efforts.


CONCLUSION

Cette intervention est relativement simple nécessitant une chirurgie soigneuse afin de ne pas léser le nerf et donne d’excellents résultats à court terme.